•  

          Si "L’Ascension" fait tant parler de lui, c’est en partie dû à l'interprétation d’Ahmed Sylla,

                      sans oublier tout ce qui entoure ce film : voir ICI :

    http://clio-se-balade-deux.eklablog.com/au-cine-l-ascension-fin-janvier-2017-a128256676

     

                                                  Ahmed Sylla (L'Ascension)

     

     

                         

     

                                 Ahmed Sylla (L'Ascension)    

     

    A 27 ans, ce comédien et humoriste plein d'humanité trouve ici son premier grand rôle au cinéma.

    A regarder, mais si vous avez déjà vu la bande annonce, vous la passez, simplement, pour la suite de la séquence:

                  

     

     Qui est Ahmed Sylla  ?

           http://ahmed-sylla.fr/         et    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ahmed_Sylla


    **  C' est à la télévision qu’il se fait d'abord remarquer.


    Vous avez aimé cette émission qui faisait tant de bien : "On n'demande qu'à en rire" ?


                    Moi aussi !!!

                  https://fr.wikipedia.org/wiki/On_n%27demande_qu%27%C3%A0_en_rire


              Ahmed Sylla y a fait 40 passages !!!! Et a remporté l’un des premiers prix !

     

                    

                

                    

     

    Né à Nantes, de parents immigrés sénégalais, Ahmed Sylla a grandi dans ce qu’il appelle une "schizophrénie positive" : d’un côté, les principes de ses parents qui l’ont placé avec ses frères dans des écoles prestigieuses ; de l’autre, les potes de son quartier et les problèmes de délinquance.


    Il a 14 ans, quand il découvre le théâtre au collège

    Ahmed Sylla est repéré en 2010, grâce à des vidéos tournées chez lui et postées sur Facebook.

     

    Puis de cafés-théâtres en scènes ouvertes, il est sélectionné en 2011, pour l'émission de Laurent Ruquier,

                                          "On n'demande qu'à en rire".

     

                           1er passage d'Ahmed Sylla , c'est en novembre 2011.

                      

                

                             Quelques autres ... Riez, c'est bon pour la santé !

                      

     

                     

     

                     

     

     

                     

     

              Il y en a encore d'autres :  http://ahmed-sylla.fr/videos/?v=youtube_pYK8r8DUvd0

                      

                      En 2013, il signe son premier one-man show, "À mes délires ! ".


    En parallèle de la scène, Ahmed endosse le rôle  de Noah dans la série "Alice Nevers" diffusée sur TF1.

       

                                                                Ahmed Sylla (L'Ascension)

    Il est actuellement en tournée avec son nouveau spectacle "Ahmed Sylla, avec un grand A".

                                                 http://ahmed-sylla.fr/spectacle/

     

                      

     

     


    Il passe bientôt sur deux scènes lilloises : c’est déjà complet !!!!! Et ailleurs aussi.          

     

     Sources : http://culturebox.francetvinfo.fr/cinema/comedie/ahmed-sylla-au-top-dans-l-ascension-film-inspire-d-une-histoire-vraie-251647

     

     

     

     


    12 commentaires
  •           

              "L'Ascension" , un film qui monte, qui monte ...dans tous les sens du terme !           

                     Voici un film extraordinaire à plusieurs titres : " L’Ascension " ,

           - c'est l’histoire vraie (adaptée) d’un journaliste parti à l’assaut de l’Everest sans expérience

          -  c'est le premier film de Ludovic Bernard en tant que réalisateur et il a reçu le 1er prix

                      du Festival  international du film de comédie de l'Alpe d'Huez 2017

          - ce film a été tourné dans des conditions très difficiles en décors naturels dans l'Himalaya

                et dans les Alpes mais que de merveilles nous sont ainsi dévoilées

          - c'est un film comique bien sûr, mais aussi un film de courage, d'amitié(s),

                de retour à de vraies valeurs de vie ... Beaucoup d'émotions de toutes sortes ! 

     

                                                                Un très bon article concernant le film : 

       http://www.telerama.fr/cinema/l-ascension-un-film-a-faire-fondre-le-critique-endurci,153282.php

     

                                                             A VOIR ABSOLUMENT !         

     

        ** Je vous parle d'abord de cette histoire vraie qui est à l'origine du film.

              C'est celle de Nadir Dendoune, un franco-algérien originaire de la banlieue parisienne ,

                                                   au parcours assez exceptionnel.

       http://www.liberation.fr/saison-en-hiver/2009/06/08/je-ne-savais-pas-grimper-ca-les-a-un-peu-enerves_562820 

       http://www.ledauphine.com/haute-savoie/2011/03/27/l-itineraire-d-un-tocard-gonfle

                          

        Celui-ci, devenu depuis lors collaborateur occasionnel de Jeune Afrique, a réussi en 2008

                        l’exploit inédit de gravir l’Everest sans aucune expérience de la montagne.

                                                     Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017 

        C' est le livre qu’il a écrit – "Un tocard sur le toit du monde" (Lattès, 2010) – qui a inspiré ce film.

                http://www.liberation.fr/saison-en-hiver/2016/03/10/nadir-dendoune-le-film_1438679

         

                                " J’ignorais comment, mais je savais que j’y arriverais.

     Gravir les mythiques 8848 mètres, qui font de l’Everest le Toit du monde, un sommet réservé

                                              aux alpinistes les plus expérimentés.

        Moi, d’expérience, je n’en avais pas. Aucune." ... La suite : ICI : ouvrir le texte en entier !

     

                           L'auteur :  http://www.babelio.com/auteur/Nadir-Dendoune/129594

     

     

          ** Du livre au film : http://www.jeuneafrique.com/mag/396019/culture/cinema-lascension-lhistoire-vraie-dun-banlieusard-parti-toit-monde/

     

         http://www.leparisien.fr/livres/video-le-livre-un-tocard-sur-le-toit-du-monde-adapte-au-cinema-07-01-2016-5429269.php                       

     

                                     

              ** LE FILM  :  "L'Ascension" , c'est une grande aventure.

           Le film a été tourné "sur place" ( au Népal, dans l'Himalaya) en grande partie,  ainsi que dans les Alpes.

              

                                                     Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

           

                   Les décors naturels sont époustouflants ; que les montagnes sont belles mais dangereuses ! 

                       Un énorme bravo aux acteurs mais aussi à toute l'équipe technique pour ses prouesses ! 

     

               Comme des images valent mieux que des dizaines de lignes à lire, voici des photos du film

           ainsi que des clips vidéos qui montrent les difficultés de tournage mais aussi des extraits du film.

       

                                                           Samy est prêt à partir pour l'aéroport   

                                 Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

                 - la bande annonce : 

                                      

     

                                      

                                                        Dans une rue de Katmandou 

                       Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

     

                                           

     

                                                 On marche, on marche ....on monte aussi !

                                 Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

                     

                                         

     

                                             

                                               Si vous avez peur du vide .... c'est dur dur, là !

                                       

     

     

                              Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

     

                   

                                                             Brrrrrr ....ça caille tout là-haut !! 

                                  Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

                                            

     

                             Impératif : même tout là-haut, donner des nouvelles, surtout aux parents.

                                 Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017                       

     

     

                                                 C'est vraiment très très profond , dis donc ...

                               Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

     

                                                           L'Everest est en vue ....Rien que ça !

                              Tourner à 5364 mètres d'altitude, au pied de l'Everest, il faut le faire.

     

                                       

                                Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

     

                                            Mais qu'est-ce que je suis venu faire dans cette galère ?

                              Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

     

                                             On y est "presque" ... Le tout c'est d'y arriver !

                               Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

         **  Assez curieusement, c'est la fin du film, tourné dans les Alpes qui a posé le plus de problèmes

                                            à cause de la neige et des conditions climatiques :    

                                                          

     

          

                 Alors, le yack, tu aimes les bonbons ? C'est ma maman qui les a mis dans mon sac.

                              Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017 

                                                    Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

                     Une histoire d'amour au départ et, sur place, une extraordinaire histoire d'amitié.

         Profondément humain, cet épisode au cours duquel le jeune sherpa demande à toucher la main de Samy :

                                                    il n'avait jamais rencontré un homme noir.

         C'est grâce à cette amitié que Samy arrivera au but, aidé par la volonté et les connaissances de la montagne

                                                                                        de son sherpa. 

                               Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

        

                 **  Ce film a remporté  le Festival international du film de comédie de l'Alpe d'Huez 2017 :

                                                Grand Prix du Jury    ET    Prix du public

                                           Réalisateur : Ludovic Bernard

             Interprétation : Ahmed Sylla (Samy) , Alice Belaïdi (Nadia) ,

            Nicolas Wanczycki (Jeff, le guide de montagne) , Umesh Tamang ( Johnny, le sherpa)

      Un immense bravo à tous les intervenants  car un film, c'est une équipe, et là, c'est une équipe formidable !

                              VOIR  :  https://fr.wikipedia.org/wiki/L'Ascension_(film,_2017)

     

      Découvreur de succès, découvreur de talents et unique évènement culturel en Europe à défendre

      la comédie sur grand écran, le Festival de l’Alpe d’Huez est l’unique Festival de Cinéma en Europe

                                                ayant comme thématique la comédie .


                 Ce Festival est devenu une véritable référence par la découverte et la mise en avant

                                                de nombreux films et talents nouveaux.     

                                        https://www.festival-alpedhuez.com/festival.php

     

                                   Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017      Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

                                               Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

                          Alice Belaïdi (Nadia) , ----------,  Ludovic Bernard (Réalisateur) , Ahmed Sylla (Samy)

     

            Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017      Au ciné : " L'Ascension " - fin janvier 2017

     

           

                                                   Le comédien qui incarne Samy est l'humoriste Ahmed Sylla.

             Cet article est déjà bien long ( et lourd à charger) ; je m'en vais donc vous envoyer sur le suivant

              qui vous présente ce jeune humoriste génial mais aussi comédien exceptionnel au grand coeur :

     

                        http://clio-se-balade-deux.eklablog.com/ahmed-sylla-l-ascension-a128266986

     

                                    

     

     

     


    3 commentaires
  •  

                                                    Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                        Il y a quelques jours, au théâtre "Le Zéphyr à Hem (Lille) ,

                                      j'ai eu la chance d'assister à la pièce  "Avanti" 

                                  avec notamment Francis Huster et Ingrid Chauvin.

                     Plus besoin d'aller à Paris  ... Des spectacles se "déplacent " de plus en plus.

                                                  Quelle chance et quelle bonne idée !

           Cette pièce a été jouée aux Bouffes-Parisiens jusqu'en janvier 2016.

                              

     

         Lien avec des photos et des clips vidéo :  http://www.bouffesparisiens.com/spectacle.php?spec_num=35

     

     **  Un résumé entrecoupé de photos prises sur le net (pas de photos pendant le spectacle).      

                                                    L'histoire se déroule à Rome, dans un hôtel haut de gamme.

      Georges (Francis Huster) , très riche homme d'affaires américain est marié avec Diane (Alice Carel),

    une femme ravissante, mais d'une ambition et d'une froideur telles qu'il ne parvient plus à en être amoureux.

                                                                            Quelle casse-pied !

                                   Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                       Sa préoccupation essentielle, à Georges, c'est son travail.

              Néanmoins, s'il est à Rome, c'est pour retrouver et rapatrier le corps de son père,

                décédé dans un accident de voiture, quelque part en Italie, en montagne.

                    Hors, la bureaucratie italienne n'est pas renommée pour sa rapidité.

        Diane retourne aux USA pour le mariage de sa soeur, laissant son époux seul à Rome.

     

                         Apparaissent alors, presque simultanément, deux personnes :

           ** Baldo ( magistralement interprété par  Thierry Lopez - ici à gauche-, époustouflant dans ce rôle )  

             qui connaît tout un petit monde relativement interlope et qui a ses entrées un peu partout , hum !!!

                         Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                                                                          E T 

             **   la très séduisante Alison (Ingrid Chauvin) , jeune actrice anglaise, elle aussi à la recherche d'un corps :

                             celui de sa mère, elle aussi décédée dans un accident de voiture .... Tiens, tiens ...

                            Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

              Elle débarque dans la chambre d'hôtel de Georges en lui révélant que sa mère se trouvait

          dans le même véhicule et que le couple se connaissait , passant un mois par an ensemble en Italie

                                                                              depuis de longues années.

                               Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

              Georges, tout d'abord incrédule, doit se rendre à l'évidence devant les preuves apportées par Alison,

             notamment les confidences de sa mère, mais aussi parce qu'effectivement, le père de Georges prenait

              tout seul  chaque année un mois de vacances.

                                 Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                 Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                              

             Evidemment, le chagrin et la sensibilité mais aussi  la joie de vivre, l'humour et le charme d'Alison,

                                 Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                     vont toucher Georges et ... vous devinez déjà ce qui va arriver ! 

                                Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                    Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                          Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )   

     

                                      Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                          Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                               Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                 Un triomphe, une standing-ovation et plusieurs rappels ont salué la performance.

                                     Et là : photos permises ( j'étais au premier rang , oui oui , encore une fois  - smile )  

                                 Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                 Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                                             Francis Huster  ..............Ingrid Chauvin  ....... Thierry Lopez

     

                              24 heures photo chez Patricia - samedi 4 février 2017

     

        Une pièce superbement interprétée qui tient en haleine jusqu'au bout , mais, ce qui devient très très rare,

                c'est qu'après le spectacle, a eu lieu une séance de dédicaces, avec une disponibilité extraordinaire

                                                                               pour le public.

     

                                                              Merci, bravo et chapeau, les artistes ! 

     

       C'est d'autant plus remarquable que les comédiens jouent la pièce tous les soirs dans une autre ville,

                                         à peu de choses près. Le lendemain, c'était à Liège ! 

     

      Source :  http://www.huffingtonpost.fr/laurent-amar/avanti-theatre-des-bouffes-parisiens-francis-huster-ingrid-chauvin_b_8522350.html

     

                                Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

         

                                    Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

                                         Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                             Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

                                                  Au théâtre - " Avanti "  (F. Huster , I. Chauvin )

     

     


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique